Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

Décret n° 2018-1195 du 20 décembre 2018 relatif au contrôle de certains matériels de guerre et matériels assimilés 

Article publié le 9 janvier 2019

Publics concernés : entreprises utilisant ou exploitant, dans le cadre de services qu’elles fournissent, des matériels de guerres et matériels assimilés mentionnés au second alinéa de l’article L. 2335-2 du code de la défense et titulaires des autorisations d’acquisition ou de détention de matériels de guerre de la catégorie A2 mentionnés à l’article R. 312-27 du code de la sécurité intérieure.

Objet : extension du périmètre des activités commerciales couvertes par le régime des autorisations de fabrication et de commerce des armes et des matériels de guerre prévu à l’article L. 2332-1 du code de la défense et renforcement du contrôle de la circulation, sur le territoire national, des matériels de guerre de la catégorie A2.

Entrée en vigueur : le décret entre en vigueur au 1er juillet 2019, à l’exception des dispositions applicables aux collectionneurs d’armes, qui entrent en vigueur le 1er février 2019, et des autres dispositions modifiant le code de la sécurité intérieure, qui entrent en vigueur le lendemain du jour de sa publication. En outre, les entreprises utilisant ou exploitant des matériels de guerres et matériels assimilés au sens des nouvelles dispositions du 2° de l’article R. 2332-5 du code de la défense peuvent déposer la demande d’autorisation correspondante jusqu’au 1er octobre 2019.

Notice : le décret est pris pour l’application de l’article 43 de la loi n° 2018-607 du 13 juillet 2018 relative à la programmation militaire pour les années 2019 à 2025 et portant diverses dispositions intéressant la défense, qui a élargi le périmètre des activités soumises à l’obligation d’obtention d’une autorisation de fabrication et de commerce prévue à l’article L. 2332-1 du code de la défense aux entreprises qui utilisent ou exploitent, dans le cadre des services qu’elles fournissent, des matériels figurant sur la liste des matériels de guerre et matériels assimilés mentionnée au second alinéa de l’article L. 2335-2 du même code.
Le décret modifie par ailleurs les modalités de conservation et les formalités à accomplir en cas de perte, de vol ou de mise en possession, sans autorisation de les détenir, de matériels de guerre de la catégorie A2.

Références : le décret ainsi que les dispositions réglementaires qu’il modifie peuvent être consultés sur le site Légifrance (https://www.legifrance.gouv.fr).

Source: JORF n°0296 du 22 décembre 2018 texte n° 19

Commentez cet article :

*

Toute publication de commentaire est soumise à l'acceptation des conditions générales d'utilisation de ce site internet, que vous pouvez consulter en cliquant ici. Le non respect de ces conditions pourra entraîner des poursuites judiciaires.

En cochant cette case, j'atteste avoir lu, comprendre et accepter les conditions générales de ce site.