Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

Désertions en masse au Service de Santé des Armées. (Claude Angéli)

Article publié le 6 décembre 2018

Lire l’article du Canard enchaîné du mercredi 5 décembre 2018 de Claude Angéli au format pdf: 

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.

Un commentaire suite à cet article :

  1. Si le bonheur (et/ou le confort), n’est pas qu’un état d’esprit, c’est alors peut-être aussi : une destination géographique, professionnelle, sentimentale, amicale, épicurienne… et même : – financière – (à chacun le prisme de sa conscience).
    Sacré bonheur (il n’y a pas effectivement que les rémunérations même si c’est un vrai paramètre), il reste néanmoins complexe à apprivoiser… (multifactoriel).
    Est-ce le crépuscule du service de santé des armées… pour rejoindre le privé – avec pour les personnels volontaires, un module de formation supplémentaire « militaire » ?
    Retraité.

    Anonyme • 7 décembre 2018 à 18 h 38 min