Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

Pendant que les militaires de tout grade trouvent  l’addition salée,  les généraux  se sucrent. (Par Jacques BESSY, président de l’Adefdromil–Aide aux victimes)(Article actualisé)

Article publié le 17 novembre 2018

En pleine discussion budgétaire à l’Assemblée Nationale, alors que le gouvernement demande de multiples efforts aux Français entre les taxes sur les carburants, la révision à la baisse de l’indemnisation du chômage, l’abandon de 95 millions d’euros  qui solde les pertes provoquées par le calculateur fou Louvois, la lecture du Journal officiel du 10 novembre […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.

2 commentaires suite à cet article :

  1. C’est tout à l’honneur de M. Edouard Philippe de ne pas avoir laissé le choix dans la date à Mme Florence Parly.

    J’ajoute en tant qu’officier des transmissions que je n’ai jamais rêvé que Branly me parlait

    Le colombophile • 14 novembre 2018 à 20 h 00 min
  2. … et la mise en œuvre de la mesure dite du « transfert primes/points » pour les militaires quant à elle est reportée d’une année.

    Anonyme • 14 novembre 2018 à 22 h 18 min