Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

SÉLECTION ASAF – ARTICLES PARUS EN OCTOBRE 2018

Article publié le 6 novembre 2018
Ce message ne s’affiche pas correctement ? Cliquez ici!
Bandeau 2 Octobre 2

SÉLECTION ASAF – ARTICLES PARUS EN OCTOBRE 2018


BRÈVES

 

1- Commémoration du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918

Visionner la vidéo

  • Dossier ASAF : les prises de positions relatives à la commémoration de l’armistice. L’ASAF consacrera sa lettre mensuelle de novembre sur cet évènement.

Accéder au dossier

2- Dernières publications ASAF

  • Numéro trimestriel de la revue ENGAGEMENT de septembre 2018

Commander

  • 7e hors-série annuel : Les Paras français : un siècle d’histoire (200 pages)

Voir la présentation du numéro

3- L’ASAF recherche

  • un rédacteur en chef pour la revue ENGAGEMENT (bénévole)
  • un trésorier (bénévole)

communiquer volontariat à secretariat@asafrance.fr


 

SÉLECTION

de 6 articles sur les 50 mis en ligne en octobre 2018

 

photo 1 OPEX : Le soutien des armées est dans « le rouge ». LIBRE OPINION de Laurent Lagneau

Premier ministre de la reine Victoria, Benjamin Disraeli disait qu’il était « conservateur » pour garder ce qui fonctionnait et « radical » (comprendre : réformiste) pour changer ce qui n’allait pas. Cette sage attitude n’a pas prévalu quand il s’est agi de réformer en profondeur le ministère des Armées en 2008, en appliquant brutalement la Révision…

Lire la suite

 

photo 2 BUDGET 2018 : Les Armées devront trouver de quoi financer les OPEX et obtenir le dégel de 357 millions d’euros

Le budget du ministère des Armées, qui s’élève à 34,2 milliards d’euros en 2018, prévoit une enveloppe de 650 millions pour financer le surcoût des opérations extérieures [OPEX] et une autre de 100 millions pour les missions intérieures [MISSINT]…

Lire la suite

 

photo 5 AUDITION du président de l’ASAF devant la Commission de la Défense de l’Assemblée nationale le 17 octobre 2018

En préambule, je me permets de vous rappeler que l’ASAF est une association indépendante qui ne sollicite aucune subvention de l’Etat. Elle compte plusieurs milliers d’hommes et de femmes de tous âges, autant de civils de toutes professions que d’anciens militaires, ainsi que 500 associations adhérentes liées au monde de la…

Lire la suite

 

photo 6 RWANDA : Raison d’Etat ou nouvelle humiliation nationale ? LIBRE OPINION de Bernard Lugan

L’affaire serait cocasse si elle n’était le révélateur du niveau d’abaissement de la France. Lors du sommet de l’OIF (Organisation internationale de la Francophonie) qui vient de se tenir en Arménie, le président Macron a, de son propre chef, fait élire une nouvelle présidente en la personne de Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires étrangères…

Lire la suite

 

photo 7 REFERENDUM : Le boomerang calédonien. LIBRE OPINION du général (2s) Michel Franceschi

« Qui ne gueule la vérité lorsqu’il la connaît se fait le complice des menteurs et des faussaires »  (Péguy). La fièvre monte à Nouméa à l’approche du référendum du 4 novembre. Donnés largement perdants, les Indépendantistes fulminent et menacent. Ainsi se sont finalement révélées pernicieuses…

Lire la suite

 

photo 7 AUTONOMIE STRATEGIQUE : Les sept armes imparables qui permettent aux Etats-Unis de dominer le monde. LIBRE OPINION de Michel Cabirol

Avec  Donald  Trump, Washington  assume  aujourd’hui  complètement  ce  rôle  de  gendarme  du  monde.  L’actuel président  américain  ne  fait  pourtant  qu’utiliser  un  arsenal  judiciaire  mis  en  place  depuis  longtemps par ses prédécesseurs…

Lire la suite

 

ASAF . Association de Soutien à l’Armée Française

18, rue Vézelay – 75008 Paris
Tél : 01 42 25 48 43
Site : www.asafrance.fr
Courriel : secretariat@asafrance.fr

facebook  twitter  logo rond linkedin

Commentez cet article :

*

Toute publication de commentaire est soumise à l'acceptation des conditions générales d'utilisation de ce site internet, que vous pouvez consulter en cliquant ici. Le non respect de ces conditions pourra entraîner des poursuites judiciaires.

En cochant cette case, j'atteste avoir lu, comprendre et accepter les conditions générales de ce site.