Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

A lire sur Le portail des sous-marins

Article publié le 13 octobre 2018

A lire sur Le portail des sous-marins

Cet email ne s’affiche pas correctement ?
Voir cette Infolettre dans votre navigateur.


Exercice « Barbe Bleue 2018 », Le Malin et la Légion Etrangère débarquent aux Glorieuses

Publié le : 12 octobre 2018

Le 16 septembre 2018, le patrouilleur Le Malin a conduit un exercice de niveau tactique avec un groupe d’assaut spécialisé du détachement de Légion Etrangère de Mayotte (DLEM), sur l’île de Grande Glorieuse dans le canal du Mozambique. La mission prévoyait la récupération, par un groupe de légionnaires et la brigade de protection du Malin, de prisonniers retenus sur l’île.

Opération Chammal : la WESCAM, un atout majeur pour l’équipage de l’Atlantique 2

Publié le : 12 octobre 2018

L’avion de patrouille maritime Atlantique 2 (ATL 2) qui était déployé sur la base aérienne projetée au Levant dans le cadre de l’opération Chammal était équipé d’un système électro-optique, connu sous le nom de WESCAM, permettant d’offrir d’excellentes capacités de renseignement à la coalition. Équipée de capteurs électro-optiques HD et infrarouges de dernière génération et d’un télémètre laser, cette boule électro-optique permet de remplir dans des conditions optimales la détection, la caractérisation et l’identification d’objectifs.

Des commandos-marine lancent un missile à moyenne portée (MMP) depuis la mer

Publié le : 12 octobre 2018

On le savait depuis quelques jours, les commandos marine ont effectué deux tirs de missile moyenne portée (MMP) depuis la mer, mais on faisait encore de gros mystères sur l’endroit, le nombre de tirs, et le vecteur maritime utilisé par le tir air-mer.
Deux photos en disent plus long : on voit sur l’une une Ecume dotée d’un lanceur à l’arrière sur l’affût 12,7 mm.

Florence Parly à l’Île Longue : les sous-marins nucléaires au service de la « souveraineté de la France »

Publié le : 12 octobre 2018

Florence Parly, ministre des Armées, a présidé la cérémonie de la 500e patrouille d’un sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE), jeudi 11 octobre, à la base opérationnelle de l’Île Longue, sur la presqu’île de Crozon (Finistère). Avant de visiter la base de Landivisiau, la ministre a prononcé une allocution devant les autorités civiles et militaires. « C’est la souveraineté de la France que nous célébrons. C’est notre indépendance, c’est notre autonomie », a dit Florence Parly, à propos de cette 500e patrouille qui fait « la confiance et la fierté de la France ».

Commentez cet article :

*

Toute publication de commentaire est soumise à l'acceptation des conditions générales d'utilisation de ce site internet, que vous pouvez consulter en cliquant ici. Le non respect de ces conditions pourra entraîner des poursuites judiciaires.

En cochant cette case, j'atteste avoir lu, comprendre et accepter les conditions générales de ce site.