Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

A lire sur Le portail des sous-marins

Article publié le 16 septembre 2018

A lire sur Le portail des sous-marins

Cet email ne s’affiche pas correctement ?
Voir cette Infolettre dans votre navigateur.


Le Bâtiment de Soutien et d’Assistance Hauturier (BSAH) Rhône en Arctique, de l’Atlantique au Pacifique

Publié le : 15 septembre 2018

Le mercredi 22 août 2018, le BSAH Rhône a quitté son port-base, Brest, pour un déploiement de longue durée (DLD) afin d’évaluer ses capacités militaires en eau froide et en eau chaude avant son admission au service actif. Deuxième unité d’une série de quatre bâtiments, le Rhône a vocation à apporter à la Marine nationale des capacités de remorquage et de soutien hauturier.

Opération Chammal : Exercice de sauvetage en mer pour le Chevalier Paul

Publié le : 15 septembre 2018

Déployée en Méditerranée orientale depuis début août, la Frégate de défense aérienne (FDA) Chevalier Paul a effectué une relâche opérationnelle à Chypre, dans le port de Larnaca, permettant ainsi le renforcement de la coopération entre la Marine nationale et l’Armée chypriote.

Le patrouilleur le Malin saisit 700 kilos de poissons saisis dans les îles Éparses

Publié le : 15 septembre 2018

Jeudi 13 septembre, 700 kilos de poissons ont été saisis à bord de trois embarcations malgaches en infraction de pêche dans la zone économique exclusive française des Îles Éparses a annoncé la Préfecture de La Réunion dans un communiqué.

Le BSAH Rhône franchit le passage du nord-est

Publié le : 15 septembre 2018

De la Norvège au détroit de Béring en traversant l’Arctique russe. Pour la première fois, une unité de la Marine nationale a franchi le passage du nord-est. Un défi relevé par le nouveau bâtiment de soutien et d’assistance hauturier Rhône, dans le cadre de sa traversée de longue durée, préalable à son admission au service actif.

Le porte-avions Charles-de-Gaulle a repris la mer depuis Toulon après 19 mois de chantier

Publié le : 15 septembre 2018

Après plus de 19 mois de chantier dans les bassins Vauban et à quai, les Toulonnais avaient quelque peu perdu l’habitude de voir son imposante silhouette se mouvoir dans les eaux de la rade. Mais pour le Charles-de-Gaulle, l’inaction appartient au passé. La refonte à mi-vie du porte-avions nucléaire a pris fin ce vendredi matin avec une première sortie à la mer.

Commentez cet article :

*

Toute publication de commentaire est soumise à l'acceptation des conditions générales d'utilisation de ce site internet, que vous pouvez consulter en cliquant ici. Le non respect de ces conditions pourra entraîner des poursuites judiciaires.

En cochant cette case, j'atteste avoir lu, comprendre et accepter les conditions générales de ce site.