Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

JUSTICE. Monthermé: le commandant de brigade de la gendarmerie jugé pour une gifle

Article publié le 14 septembre 2018

Le 13 octobre 2017, le militaire qui se trouvait en service, avait giflé un garçon de 14 ans qui avait manqué de respect à son épouse.

L’adjudant-chef a déjà été sanctionné par sa hiérarchie. Il était jugé mercredi en audience publique devant le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières. Le procureur a requis l’interdiction d’exercer pendant cinq ans et l’interdiction de porter une arme durant la même période. Son avocat dénonce un acharnement.

Source: L’Union

Commentez cet article :

*

Toute publication de commentaire est soumise à l'acceptation des conditions générales d'utilisation de ce site internet, que vous pouvez consulter en cliquant ici. Le non respect de ces conditions pourra entraîner des poursuites judiciaires.

En cochant cette case, j'atteste avoir lu, comprendre et accepter les conditions générales de ce site.