Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

Ouvéa, Ouvéa, morne grotte! (Jacques Bessy, Président de l’Adefdromil-Aide aux victimes)

Article publié le 5 mai 2018

La vérité historique et la licence cinématographique du film de Mathieu Kassovitz sorti en 2011, sur la prise d’otages d’Ouvéa, sont deux choses différentes. D’ailleurs, ce film a suscité beaucoup  de critiques justifiées. Et la réalité du débarquement à Omaha Beach s’apprécie en visitant le cimetière de Colleville sur Mer, pas en regardant le film […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.

Un commentaire suite à cet article :

  1. Merci à Jacques Bessy – avec lequel j’ai eu l’occasion de m’entretenir à ce sujet – de mettre un terme au déni qui ans durant a été entretenu autour des « bavures » (le mot est faible) qui ont eu lieu le 5 mai à Ouvéa. De 2014 à ce jour, je me suis efforcé d’approcher au plus près la vérité sur le déroulement de l’assaut et ses suites. Pour des raisons aisément compréhensibles, les chefs d’unités impliquées dans l’Opération Victor, ont façonné une version soft de ce qui s’est réellement passé et couvert ceux qui ont failli, manqué à l’honneur militaire – et qui ont néanmoins soit été récompensés soit ont pu poursuivre leur carrière en toute impunité. Si la vérité n’est pas toujours belle à voir, il est de notre devoir de la regarder en face. C’est ce que j’ai tenté de faire dans mon enquête au long cours publiée sur le Blog Ouvéa 1988, lien : jggourson.blogspot.fr

    Anonyme • 5 mai 2018 à 9 h 36 min