Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

A lire sur Le portail des sous-marins

Article publié le 10 février 2018

A lire sur Le portail des sous-marins

Cet email ne s’affiche pas correctement ?
Voir cette Infolettre dans votre navigateur.


Entraînement mutuel CAGOU 2018 en Nouvelle-Calédonie

Publié le : 9 février 2018

Le 29 janvier 2018, le bâtiment multi-missions (B2M) D’Entrecasteaux et les patrouilleurs P400 La Glorieuse et La Moqueuse ont entamé une période de trois jours d’entraînement mutuel CAGOU dans le lagon calédonien. Au programme de cet entraînement, plusieurs remorquages ainsi que des transferts de courrier, des évolutions tactiques et des hélitreuillages, dans des conditions météorologiques parfois difficiles au cœur de la saison cyclonique.

Premières réactions contre les « fragilités » de la loi de programmation militaire

Publié le : 9 février 2018

Les premières critiques émises contre la nouvelle loi de programmation militaire (LPM) pour 2019-2025, qui a été dévoilée, jeudi 8 février, en conseil des ministres, portent non sur la nécessité d’augmenter les ressources des armées, mais sur le réalisme de l’effort annoncé.

Mission Bois Belleau 100 : exercice franco-américain Alligator Lightning

Publié le : 9 février 2018

Du 28 janvier au 2 février 2018 s’est déroulé dans le nord du golfe arabo-persique le 3ème exercice amphibie du déploiement Bois Belleau 100. Planifié à bord du bâtiment de projection et de commandement (BPC) « Tonnerre » par l’état-major franco-américain embarqué, en relation avec l’état-major des forces françaises stationnées aux Emirats arabes unis (FFEAU), cet exercice a été baptisé « Alligator Lightning ».

Plus d’ATL2 rénovés, moins d’Alouette III, une LPM « de renouveau »

Publié le : 9 février 2018

La ministre des Armées Florence Parly a présenté ce 8 février la nouvelle Loi de programmation militaire (LPM), qui affiche les ambitions de la France en matière de Défense pour la période 2019-2025. «  La LPM remet en cohérence les missions et les moyens de nos armées. Le renouveau de nos armées commence  », a déclaré la ministre à l’issue du conseil des ministres. Avec l’ambition de porter à 2% du PIB l’effort en matière de Défense, le président de la République Emmanuel Macron avait déclaré lors des voeux aux armées le 19 janvier dernier à Toulon vouloir «  arrêter cette lente érosion de nos capacités militaires et de prendre un engagement fort qui sera décliné dans cette Loi de programmation militaire  ».
<br

Commentez cet article :

*

Toute publication de commentaire est soumise à l'acceptation des conditions générales d'utilisation de ce site internet, que vous pouvez consulter en cliquant ici. Le non respect de ces conditions pourra entraîner des poursuites judiciaires.

En cochant cette case, j'atteste avoir lu, comprendre et accepter les conditions générales de ce site.