Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

Violemment agressé à son domicile, le gardien du sémaphore a succombé à ses blessures

Article publié le 12 janvier 2018
Jeudi, nous vous relations la violente agression dont a été victime le responsable de ce bâtiment militaire situé au Cap Dramont, à Saint-Raphaël.

Attaqué à son domicile dans la journée de mercredi, il avait été retrouvé inconscient et grièvement blessé plus tard dans la soirée.

Ce vendredi soir, nous apprenons que cet officier supérieur, âgé de 43 ans, a succombé à ses blessures.

Pour l’heure, les enquêteurs n’en savent pas davantage sur le ou les assaillants ni même la raison ayant poussé à cette frénésie.

>LIRE AUSSI. Qui était le militaire décédé des suites d’une très violente agression à son domicile?

Source: varmatin.com

2 commentaires suite à cet article :

  1. ADEFDROMIL devrait savoir qu’un 1er maitre n’est pas un officier surtout supérieur…

    Anonyme • 14 janvier 2018 à 15 h 29 min
  2. Observation fondée mais malheureusement ce n’est pas l’Adefdromil qui est l’auteur de cet article mais varmatin.

    Totoche • 14 janvier 2018 à 18 h 37 min

Commentez cet article :

*

Toute publication de commentaire est soumise à l'acceptation des conditions générales d'utilisation de ce site internet, que vous pouvez consulter en cliquant ici. Le non respect de ces conditions pourra entraîner des poursuites judiciaires.

En cochant cette case, j'atteste avoir lu, comprendre et accepter les conditions générales de ce site.