Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

La légion d’honneur oui mais sous quelles conditions ?

Article publié le 31 janvier 2018

Publié le 11 janvier 2018 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Qu’ont en commun Tomi Ungerer, Véronique Colucci, Alain Fisher et Sylvie Pialat ? Ils font partie des 336 personnes distinguées pour leur mérite par la promotion civile de la Légion d’honneur du 1er janvier 2018. Oui mais quelles sont les conditions pour recevoir cette distinction et comment reçoit-on cette distinction ? Réponses avec Service-public.fr

Fondée par Napoléon Bonaparte en 1802, la Légion d’honneur est la plus élevée des distinctions nationales françaises. Elle compte aujourd’hui 93 000 membres, récompensés pour leurs mérites éminents au service de la Nation.

Qui peut recevoir cette distinction ?

Cas général

  • Il faut avoir des mérites éminents dans l’exercice, pendant au moins 20 ans, d’activités au bénéfice de l’intérêt général et de la Nation ;
  • et être proposé par un ministre, après étude d’un dossier constitué à la demande d’une administration centrale, d’un préfet, d’une association, d’une personnalité politique (maire, député, etc.) ou d’un groupe d’au moins 50 personnes au titre de l’initiative citoyenne (on ne peut demander pour soi-même un grade dans la légion d’honneur, il faut être proposé par quelqu’un d’autre).

Militaires (hors officiers généraux)

  • Avoir des mérites éminents dans l’exercice, pendant au moins 20 ans, d’activités au bénéfice de l’intérêt général et de la Nation ;
  • et être inscrit sur un tableau de concours spécifique.

En savoir plus sur  en cliquant [ICI]

Les commentaires sont fermés.