Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

Thilay : Un individu à la « carrière militaire exemplaire » devant le tribunal pour violence sur conjoint et détention non autorisée d’armes

Article publié le 9 janvier 2018

Alain, 48 ans, avait été présenté en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel le 13 décembre dernier pour violence aggravée sur sa conjointe et sous l’empire de l’état alcoolique, mais aussi pour détention illégale d’une 22 long rifle et d’un grand nombre de munitions. Le prévenu avait demandé un délai afin de préparer sa défense.

Le 11 décembre, peu après minuit, les services de gendarmerie étaient appelés à intervenir à Thilay par une enfant de 8 ans, fille de la victime, pour des violences conjugales sur sa maman. Arrivés sur place, ils constataient un certain désordre, faisant penser à une altercation, ainsi que la présence d’une arme à feu et un certain nombre de munitions.

Une voisine avait également appelé la gendarmerie ce soir-là pour signaler les cris d’une femme et un homme criant : « Fais-la taire ! Dis à ta fille de se taire ou je la tabasse aussi ! » L’enregistrement de l’appel de la fillette confirmera l’altercation puisque elle faisait état d’un homme criant « je vais vous tuer, je vais vous tuer ! »

Ex-militaire de carrière aujourd’hui retraité, effectuant diverses opérations extérieures pour l’ONU, l’homme avait été soumis à une expertise psychiatrique lors de sa garde à vue, qui attestait que le prévenu était calme et que le risque de réitération était très faible.

Au moment de ses réquisitions, le Procureur a requis….

Lire la suite sur le site radio8fm.com en cliquant [ICI]

Commentez cet article :

*

Toute publication de commentaire est soumise à l'acceptation des conditions générales d'utilisation de ce site internet, que vous pouvez consulter en cliquant ici. Le non respect de ces conditions pourra entraîner des poursuites judiciaires.

En cochant cette case, j'atteste avoir lu, comprendre et accepter les conditions générales de ce site.