Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

A lire sur Le portail des sous-marins

Article publié le 7 janvier 2018

A lire sur Le portail des sous-marins

Cet email ne s’affiche pas correctement ?
Voir cette Infolettre dans votre navigateur.


Le sous-marin russe Prince Vladimir se prépare aux essais

Publié le : 7 janvier 2018

Les essais du nouveau sous-marin nucléaire russe Kniaz Vladimir (Prince Vladimir) se dérouleront courant 2018 au sein de la Flotte russe du Nord, a annoncé le porte-parole de la Flotte Vadim Serga.

La Pologne devrait choisir ce mois-ci le constructeur de son futur sous-marin

Publié le : 5 janvier 2018

Le ministère polonais de la défense a annoncé qu’il devrait choisir ce mois-ci le partenaire stratégique avec lequel il développera et construira son futur sous-marin, type Orka.

La Suède lance la construction de son second sous-marin Saab Kockums A26

Publié le : 4 janvier 2018

Le chantier naval suédois de Karlskrona (Comté du Bleckinge – Sud de la Suède) vient de lancer la construction du second A26 destiné à la Marine Royale scandinave (Marinen) pour une livraison prévue en 2022, la construction du premier ayant débuté en 2015.

Sous-marin argentin San Juan : la commission d’enquête a commencé ses travaux

Publié le : 4 janvier 2018

Bien que le ministère argentin de la défense ait mis à sa disposition du personnel administratif et un bureau, les 3 experts sous-mariniers désignés pour enquêter sur ce qui est arrivé au sous-marin San Juan, disparu depuis le 15 novembre, se réunissent chez eux et parfois dans des cafés pour réunir des éléments et des témoignages. Ils veulent maintenir la plus grande distance et empêcher tout soupçon de contamination avec l’organisme qui les a réuni et avec le climat agité dans lequel se débat la marine argentine depuis la tragédie.

Sous la surface : une journée dans un sous-marin canadien

Publié le : 3 janvier 2018

Sept heures du matin, dans le port d’Halifax. Une structure noire se dessine à l’horizon, une sorte d’énorme baleine métallique. C’est le NCSM Windsor, l’un des quatre sous-marins de la Marine royale canadienne, qui s’apprête à participer à un scénario de guerre.

Commentez cet article :

*

Toute publication de commentaire est soumise à l'acceptation des conditions générales d'utilisation de ce site internet, que vous pouvez consulter en cliquant ici. Le non respect de ces conditions pourra entraîner des poursuites judiciaires.

En cochant cette case, j'atteste avoir lu, comprendre et accepter les conditions générales de ce site.