Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

Décret n° 2017-1858 du 29 décembre 2017 modifiant plusieurs décrets fixant les indices de solde applicables aux militaires 

Article publié le 31 décembre 2017

Décret n° 2017-1858 du 29 décembre 2017 modifiant plusieurs décrets fixant les indices de solde applicables aux militaires  NOR: ARMH1733053D ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2017/12/29/ARMH1733053D/jo/texte Alias: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2017/12/29/2017-1858/jo/texte Publics concernés : militaires. Objet : report de 12 mois, à compter du 1er janvier 2018, des mesures indiciaires et indemnitaires mises en œuvre dans le cadre du protocole relatif aux parcours professionnels, carrières […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.

5 commentaires suite à cet article :

  1. Je pensais avoir entendu que la Ministre des armées faisait de la condition militaire l’une de ses priorités?
    Que fait le CSFM?
    Que font les A.P.N.M ?
    Devant la Commission de la défense nationale tout allait bien Madame la Marquise….!

    Totoche • 31 décembre 2017 à 13 h 21 min
  2. Belle manœuvre! on publie volontairement ce type de décret un 31 décembre à un moment où les militaires s’apprêtent à faire la fête avec leurs familles et sont loin de penser à lire le Journal officiel!!

    Totoche • 31 décembre 2017 à 13 h 28 min
  3. Super !
    Aujourd’hui on reporte,
    Demain on annulera….
    Et cela passera comme une lettre à la poste….

    Anonyme • 1 janvier 2018 à 11 h 15 min
  4. Le pouvoir d’achat de la majorité des militaires continue de baisser d’année en année ! En 10 ans, mon net à payer est quasi identique. Ne nous étonnons pas que beaucoup fuient l’institution.
    A situation identique, il y a longtemps que les enseignants seraient descendu dans la rue…

    Anonyme • 1 janvier 2018 à 16 h 15 min
  5. d’où l’importance de constituer des A.P.N.M. au sein des armées comme le permet la loi!
    Actuellement aucune A.P.N.M n’a été constituée dans l’armée de terre. Pourquoi? de quoi les militaires ont-ils peur? Il y en a une dans l’armée de l’air, la marine, les commissaires, les ingénieurs de l’armement…
    Ce n’est pas le C.S.F.M. qui fera bouger les lignes!!!!

    Totoche • 1 janvier 2018 à 16 h 25 min