Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

DIRECTIVE N° 0-21009-2017/ARM/DPMM/CPM portant soutien du personnel, blessé ou malade, et assistance aux familles des marins décédés.

Article publié le 29 décembre 2017

DIRECTION DU PERSONNEL MILITAIRE DE LA MARINE : sous-direction « études et politique des ressources humaines » ; bureau « condition du personnel de la marine ».

DIRECTIVE N° 0-21009-2017/ARM/DPMM/CPM portant soutien du personnel, blessé ou malade, et assistance aux familles des marins décédés.

http://adefdromil.org/wp-content/uploads/2015/06/article_4620-1-1.pdf

Du 25 juillet 2017

NOR A R M B 1 7 5 1 8 5 5 X

Références :

a) Loi n° 2015-917 du 28 juillet 2015 (n.i. BO ; JO n° 173 du 29 juillet 2015, p. 12873, texte n° 1) modifiée ;

b) Décret n° 2015-1535 du 25 novembre 2015 (n.i. BO ; JO n° 275 du 27 novembre 2015, p. 22027, texte n° 51) ;

c) Décret n° 2017-130 du 3 février 2017 (n.i. BO ; JO n° 31 du 5 février 2017 ; texte n° 19) ;

d) Arrêté du 18 mai 2015 (JO n° 123 du 30 mai 2015, texte n° 11 ; signalé au BOC 25/2015 ; BOEM 110.3.3.3) modifié.

e) Instruction n° 1950/DEF/CAB/SDBC/CPAG du 6 février 2004 (BOC, 2004, p. 1384 ; BOEM 200.6.1.3.3, 240.6) modifiée.

f) Instruction n° 6071/DEF/SGA/DRH-MD/SR-RH/SDFM/FM4 du 15 décembre 2016 (BOC n° 41 du 5 octobre 2017, texte 1 ; BOEM 261.2).

g) Instruction n° 0-12473-2017/DEF/DPMM/DIR du 9 mai 2017 (BOC n° 25 du 15 juin 2017, texte 12 ; BOEM 110.3.3.3, 112.6).

h) Décision n° 0-24162-2011/DEF/EMM/CPM du 31 août 2011 (BOC N° 49 du 25 novembre 2011, texte 12 ; BOEM 112.6) modifiée.

i) Note n° 00019 17017585/DEF/SGA/DRH-MD du 2 juin 2017 (n.i. BO).

Pièce(s) Jointe(s) :

Trois annexes.

Texte abrogé :

Directive n° 0-12497-2016/DEF/DPMM/CPM du 12 juillet 2016 (BOC n° 49 du 27 octobre 2016, texte 6 ; BOEM 112.6).

Classement dans l’édition méthodique : BOEM 112.6

Référence de publication : BOC n° 44 du 26 octobre 2017, texte 8.

Les commentaires sont fermés.