Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

A lire sur Le portail des sous-marins

Article publié le 7 décembre 2017

A lire sur Le portail des sous-marins

Cet email ne s’affiche pas correctement ?
Voir cette Infolettre dans votre navigateur.


Corymbe 140 : début de mission Corymbe pour le patrouilleur Lieutenant de vaisseau Lavallée

Publié le : 7 décembre 2017

Après une semaine de patrouille entre Brest et le Sénégal, le Lieutenant de vaisseau Lavallée est arrivé dans le port de Dakar le 6 décembre 2017. Déployé dans le cadre de la mission Corymbe 140, le patrouilleur de haute mer (PHM) brestois vient compléter le dispositif français prépositionné en Afrique occidentale, et ainsi aider au renforcement des capacités des marines riveraines du golfe de Guinée dans le domaine de la sécurité maritime.

Deuxième tournée de ravitaillement des îles Eparses pour le Champlain

Publié le : 7 décembre 2017

Au cours du mois de novembre 2017, le bâtiment multi-missions (B2M) Champlain a quitté son port base de Port-de-Galets à La Réunion pour conduire une mission de ravitaillement des îles Eparses.

Le porte-avions Queen Elizabeth fait son entrée dans la marine britannique

Publié le : 7 décembre 2017

Le drapeau de la marine britannique pourra bientôt flotter sur le HMS Queen Elizabeth. La Reine d’Angleterre, Elizabeth II, se rend ce jeudi à Portsmouth, son port d’attache, pour officialiser l’entrée de ce bâtiment de 65.000 tonnes dans les forces armées de sa très gracieuse majesté. Long de 280 mètres (contre 260 pour le Charles de Gaulle), avec à son bord jusqu’à 1.600 personnes (dont 680 membres d’équipage), ce sera le plus grand porte-avions européen.

Le B2M Champlain se ravitaille auprès d’un bâtiment sud-africain

Publié le : 7 décembre 2017

Les différentes phases « training » d’OXIDE 2017 ont permis aux deux navires engagés, SAS Amatola pour la South African Navy et B2M Champlain pour la Marine Nationale, de réaliser un entraînement de ravitaillement à la mer. Manœuvre pour le moins délicate, vu la proximité nécessaire entre les deux coques (bord à bord à moins d’une quarantaine de mètres), qui a été réalisée cette fois par mer belle mais qui doit pouvoir l’être dans des conditions plus difficiles.

Commentez cet article :

*

Toute publication de commentaire est soumise à l'acceptation des conditions générales d'utilisation de ce site internet, que vous pouvez consulter en cliquant ici. Le non respect de ces conditions pourra entraîner des poursuites judiciaires.

En cochant cette case, j'atteste avoir lu, comprendre et accepter les conditions générales de ce site.