Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

A lire sur Le portail des sous-marins

Article publié le 5 décembre 2017

A lire sur Le portail des sous-marins

Cet email ne s’affiche pas correctement ?
Voir cette Infolettre dans votre navigateur.


Le ministre argentin de la défense révèle que le San Juan avait déjà signalé un incident similaire

Publié le : 5 décembre 2017

Presque 20 jours après la disparition du sous-marin argentin San Juan, le ministre de la défense Oscar Aguad a confirmé que les membres de l’équipage étaient tous morts. Il a de plus révélé que le commandant du sous-marin avait déjà signalé un « incident similaire ».

La France prête à accueillir les Royal Marines si les navires amphibies britanniques sont désarmés

Publié le : 5 décembre 2017

La marine nationale envisage de donner un plus grand accès aux Royal Marines à ses BPC si la Royal Navy devait désarmer les navires amphibies HMS Bulwark et HMS Albion dans le cadre de mesures d’économie.

Charles de Gaulle : La remontée en puissance a déjà commencé

Publié le : 5 décembre 2017

Dix mois après son entrée en cale sèche à Toulon dans le cadre de sa refonte à mi-vie, le porte-avions Charles de Gaulle sera remis à flot en début d’année prochaine. Mi-2018, il reprendra la mer pour ses essais puis l’entrainement de son équipage, du groupe aérien embarqué et de l’ensemble du groupe aéronaval.

La Marine défend l’idée d’un second porte-avions

Publié le : 5 décembre 2017

Le chef d’état-major de la Marine, l’amiral Christophe Prazuck, a défendu lundi « l’ambition de deux porte-avions » pour la France, qui permettraient d’assurer une « permanence à la mer », alors que la prochaine Loi de programmation militaire (2019-2025) est en cours d’élaboration.

L’amiral Casabianca, major général des armées ?

Publié le : 5 décembre 2017

L’amiral Jean Casabianca, chef du cabinet militaire de la ministre des armées, pourrait être nommé prochainement major-général des armées (MGA), selon des sources concordantes. Il remplacerait l’amiral Philippe Coindreau. Toutefois, la décision n’est pas prise et la prudence s’impose.

Commentez cet article :

*

Toute publication de commentaire est soumise à l'acceptation des conditions générales d'utilisation de ce site internet, que vous pouvez consulter en cliquant ici. Le non respect de ces conditions pourra entraîner des poursuites judiciaires.

En cochant cette case, j'atteste avoir lu, comprendre et accepter les conditions générales de ce site.