Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

Jurisprudence Conseil d’Etat: Procédure. Office du juge du référé-liberté. 

Article publié le 13 septembre 2017

Procédure. Office du juge du référé-liberté. 

L’existence d’une atteinte grave et manifestement illégale à des libertés fondamentales s’apprécie en tenant compte des moyens de l’autorité administrative compétente et des mesures qu’elle a, le cas échéant, déjà prises. Il n’appartient pas au juge du référé-liberté d’ordonner des mesures d’ordre structurel insusceptibles de produire des effets à brève échéance.

CE, 28 juillet 2017, Section française de l’observatoire international des prisons, n° 410677, A

Commentez cet article :

*

Toute publication de commentaire est soumise à l'acceptation des conditions générales d'utilisation de ce site internet, que vous pouvez consulter en cliquant ici. Le non respect de ces conditions pourra entraîner des poursuites judiciaires.

En cochant cette case, j'atteste avoir lu, comprendre et accepter les conditions générales de ce site.