Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

INSTRUCTION N° 3220/DEF/EMAA/SCAc/B.EMP/C3R portant réglementation de la progression professionnelle des officiers et sous-officiers contrôleurs de l’armée de l’air.

Article publié le 18 mai 2017

COMMANDEMENT DES FORCES AÉRIENNES brigade aérienne du contrôle de l’espace ; bureau « contrôle » ; division « formation ».

INSTRUCTION N° 3220/DEF/EMAA/SCAc/B.EMP/C3R portant réglementation de la progression professionnelle des officiers et sous-officiers contrôleurs de l’armée de l’air.

 

Du 18 janvier 2017

NOR D E F L 1 7 5 0 4 5 6 J


Références :

Code de la défense – Partie réglementaire 4. Le personnel militaire.

Arrêté du 18 août 2016 (JO n° 199 du 27 août 2016, texte n° 15 ; signalé au BOC 41/2016 ; BOEM 200.3.1).

Instruction n° 3221/DEF/EMAA/3/OP du 29 janvier 1987 (BOC, 1988, p. 897 ; BOEM 644.1.3.2) modifiée.

Instruction n° 900/DEF/DRH-AA/SDEP-HP/BPE du 19 novembre 2013 (BOC N° 54 du 10 décembre 2013, texte 7 ; BOEM 631.5.2).

Instruction n° 101000/DEF/SGA/DRH-MD du 23 janvier 2017 (BOC n° 14 du 30 mars 2017, texte 4 ; BOEM 420-0.1.1, 430-0.1.1, 430-0.2.1).

Instruction n° 469/DEF/IAA/CPSA du 3 juin 2016 (BOC n° 26 du 16 juin 2016, texte 11 ; BOEM 231.2.2).

Instruction n° 7325/DEF/DRH-AA/SDEF/BAF du 9 septembre 2016 (BOC n° 46 du 13 octobre 2016, texte 13 ; BOEM 644.1.3.1).

Instruction n° 372/DEF/DRH-AA/SDEPRH-HP/BPECA du 27 octobre 2016 (BOC n° 6 du 9 février 2017, texte 12 ; BOEM 644.1.3.2).

Texte abrogé :

Instruction n° 3220/DEF/EMAA/SCAc/B.EMP du 19 décembre 2013 (BOC n° 9 du 14 février 2014, texte 10 ; BOEM 644.1.3.2).

Classement dans l’édition méthodique : BOEM 644.1.3.2

Référence de publication : BOC n° 17 du 20 avril 2017, texte 8.


Commentez cet article :

*

Toute publication de commentaire est soumise à l'acceptation des conditions générales d'utilisation de ce site internet, que vous pouvez consulter en cliquant ici. Le non respect de ces conditions pourra entraîner des poursuites judiciaires.

En cochant cette case, j'atteste avoir lu, comprendre et accepter les conditions générales de ce site.