Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

Disponibilité des aéronefs de l’aéronavale : l’Atlantique 2 reste le point noir (François Cornut-Gentil)

Article publié le 13 mars 2017

Le ministère de la défense vient de communiquer, avec une rapidité inédite (voir le précédent article sur le contrôle parlementaire) la disponibilité des aéronefs de l’aéronavale, en réponse à une question écrite de François Cornut-Gentille.

Les Rafales Marine, sollicités en opération, voient leur disponibilité progresser atteignant en 2016 56,6 %, après un point bas en 2013 à 38,6 %. Ceci dénote un réel effort.

.

Le point noir reste les avions de patrouille maritime Atlantique 2. Entre 2012 et 2016, leur disponibilité a chuté de 30,8 à 24 % pour un nombre stable d’appareils  (23).

.

La disponibilité des Hawkeye, après une forte chute, a retrouvé un taux relativement bon, 48,3 %, étant entendu que le nombre  d’appareil en service, 3, soumet le taux de disponibilité à des a-coups violents.

.

Petite alerte pour les 5 Falcon 200 dont la disponibilité chute subitement mais pour s’établir à un niveau encore satisfaisant, 65,2.

Source: francois.cornut-gentille.fr

Les commentaires sont fermés.