Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

Servitudes et souffrances militaires dans les armées françaises au XXIe siècle (Jacques Bessy, Président de l’Adefdromil)

Article publié le 5 mars 2017

Vient de paraître aux Editions l’Harmattan: Servitudes et souffrances militaires dans les armées françaises au XXIe siècle.   Auteur: Jacques Bessy est le président de l’Association de défense des droits des militaires – aide aux victimes (ADEFDROMIL) depuis 2011, après en avoir été le vice-président. L’association compte environ 300 membres. Saint-Cyrien, colonel de gendarmerie (e.r), […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.

Un commentaire suite à cet article :

  1. Bonjour M. Jacques Bessy. Citation d’Alfred de Vigny : « Bien souvent j’ai souri de pitié sur moi-même, en voyant avec quelle force une idée s’empare de nous, comme elle nous fait sa dupe, et combien de temps il faut pour l’user. La satiété même ne parvint qu’à me faire désobéir à celle-ci, non en la détruire en moi, et ce livre aussi me prouve que je prends plaisir à la caresser et que je ne serais pas éloignée d’une rechute. » Déjà à cette époque, Alfred de Vigny avait un goût prononcé pour cette idée de l’amélioration de la condition militaire, je cite : « Quand l’attention générale est attirée sur une blessure, la guérison tarde peu. Cette guérison sans doute est un problème difficile à résoudre pour le législateur, mais il n’en était plus que nécessaire de le poser. »
    Merci à l’Adefdromil – Aide aux victimes. Pour l’amélioration de la condition militaire…

    Anonyme • 6 mars 2017 à 17 h 50 min