Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

La militaire  » perfectible  » et perfectionniste attaque sa hiérarchie

Article publié le 8 janvier 2017

Cour administrative d’appel de Nantes La cour administrative d’appel de Nantes a débouté une militaire du Centre expert des ressources humaines de l’armée de l’air, situé sur la base aérienne de Tours, qui avait attaqué l’État en justice après qu’elle a été jugée seulement « perfectible » sur quelques points de sa notation annuelle. La hiérarchie de […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.

2 commentaires suite à cet article :

  1. Cette personne aura beau « se perfectionner » dans les 3 rubriques où elle a été jugée perfectible … il restera toujours 3 croix au minimum à placer à un niveau « perfectible ». Ce qui est il est vrai très « blessant ». Surtout quand certaines rubriques plus « capitales » que d´autres sont choisies.
    Pourquoi la notation n´est pas qu´un simple chiffre … tout simplement parce avec des appréciations littérales et des croix on peut ainsi « tricher »…en rattrapant quelqu´un qu´on avait laissé en marge…selon les besoins changeant en personnel.

    Nadia Comanecci n´aurait jamais pu avoir 10/10 en gymnastique avec ce système … pourtant quand c´est parfait c´est parfait …

    Anonyme • 9 janvier 2017 à 0 h 29 min
  2. Bonjour ! À l’attention de « ces juges de droits divin… ».
    Si c’est avéré ras mais le cas contraire bien entendu que cela peut avoir des conséquences graves…
    Si il y a un choix à faire à un certain moment (avancement, affectation…), le fait d’avoir ce type de notation jouera forcément…
    Décidément…juges ! pfff

    Anonyme • 9 janvier 2017 à 8 h 22 min