Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

Comment léser les militaires ( Par Jacques Bessy, président de l’Adefdromil-Aide aux victimes)

Article publié le 26 octobre 2016

Pourquoi avez-vous de grandes dents, mère-grand ? C’est pour mieux te manger, mon enfant ! (Le petit chaperon rouge) « Il appartient au chef à tous les échelons de veiller aux intérêts de ses subordonnés ». (Article L4121-4 du code de la défense). « Le praticien des armées doit à celui ou celle qu’il examine, qu’il soigne ou qu’il conseille […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.

Un commentaire suite à cet article :

  1. Hélas, trois fois hélas, comment peut-on encore croire à la valeur de la parole donnée par la hiérarchie à ses subordonnés ? La « Grande Muette » est plus arrangeante avec son Bolchoï d’officiers généraux !

    Anonyme • 28 octobre 2016 à 17 h 30 min