Association de défense des droits des militaires Association de défense des droits des militaires Euromil
Association (Loi 1er juillet 1901) de défense des droits des militaires.

Non paiement des soldes : l’humour décalé du SIRPA TERRE.

Article publié le 1 décembre 2011

Nous avons découvert avec un peu de retard ce magnifique communiqué du SIRPA TERRE qui est encore présent sur le site du ministère de la Défense le 30 novembre 2011.

Ce qui était annoncé, c’était des trop-perçus !

Moderniser et harmoniser, qu’ils disent ! Est-ce Louvois ou le SIRPA TERRE qui dicode complètement ?

Ce communiqué victorieux nous fait penser à certains communiqués prédisant la victoire en 1940, puisque nous étions les plus forts…

Nous espérons que les nombreuses familles qui sont dans des situations difficiles à quelques semaines des fêtes de fin d’année parviendront à sourire de cette langue de bois.

Qu’attend – on pour réagir et mettre en place des procédures d’urgence ?

Adefdromil

LOUVOIS : DU CHANGEMENT DANS LA SOLDE

18/10/2011

Dès fin octobre, le logiciel unique à vocation interarmées de solde Louvois procèdera au calcul du montant de la rémunération des militaires.

Nouveau look et nouveau nom : le bulletin de solde devient le bulletin mensuel de solde (BMS). Après l’essai transformé du service de santé des armées (SSA) en avril 2011, l’armée de Terre, le service des essences des armées (SEA) et les services rattachés adoptent le système LOUVOIS. Moderniser et harmoniser, tels sont les objectifs de ce projet.

Dès octobre, le logiciel d’information des ressources humaines CONCERTO est raccordé à LOUVOIS qui prend le relai et calcule désormais la solde sur la base des données personnelles. Le calcul et le montant de la rémunération résulteront directement des informations du dossier CONCERTO. Militaires, lorsque votre situation évolue, pensez à le faire mettre à jour !

LOUVOIS n’oubliera personne : tout le monde sera soldé. Au regard des 130 000 BMS qui seront édités, des inexactitudes seront toutefois possibles. Si d’aventure une erreur était constatée, il faudra s’adresser alors au correspondant ressources humaines (RH) habituel qui fera procéder aux corrections.

Dernier conseil, cette transition pourrait provoquer, éventuellement, le versement de trop perçus. Dans ce cas, la prudence s’impose.

Sources : SIRPA Terre/CNE Séverine Bollier
Droits : Armée de Terre 2011

3 commentaires suite à cet article :

  1. je l’avais lu sur le site… pour le trop perçu c’est loupé !

    Doro • 1 décembre 2011 à 9 h 07 min
  2. alors on saura payer quand exactement ???

    sniper • 1 décembre 2011 à 18 h 39 min
  3. ma femme non soldé heureusement moi si.
    Une petite info pour mes camarades militaires.

    http://vosdroits.service-public.fr/F2556.xhtml

    Notre recommandé avec injonction de payer est parti hier. la semaine prochaine tribunal admnistratif. Et à mon avis idem début janvier
    voilà courage à tous et bienvenue en union soviétique.

    Bob • 3 décembre 2011 à 1 h 36 min